Resident Evil 7 Teaser : Beginning Hour

Resident Evil 7 était l’une des plus grosses attentes de cet E3 et c’est lors de la conférence de Sony que le jeu c’est montré pour la première fois, laissant voir une ambiance très sombre et flippante au possible, très proche de ce que fut PT (la démo d’ambiance de ce qu’aurait du être le regretté Silent Hills). A peine annoncée qu’une démo teaser de Resident Evil 7 est mis à disposition des joueurs Playstation 4 abonnés PSN+.

 

RETOUR SUR LA DEMO DE RESIDENT EVIL 7

 

Capcom a écouté les joueurs, dans cette démo de Resident Evil 7, fini la vu à la 3ème personne et l’action non stop, ici, on est en mode fps, à la manière de PT en fait, déplacement plutôt lent et lourd (très très loin du fast fps Doom sortie récemment), on sent que ce ne sera pas une promenade de santé. En effet, il fait très sombre, on s’éclaire à la seule lumière d’une lampe torche, pas très puissante au passage, pas d’arme dans cette démo, juste une ambiance de malaise.

 

 

Resident Evil 7

Le lieu de départ !!

On se réveil, seul au milieu d’une pièce, dans une maison abandonnée, sans comprendre ce qu’on fait ici mais notre seul but, quitter cette baraque délabré. On regarde autour de nous (et c’est plutôt jolie), une télé allumé avec magnétoscope dans un coin, un piano, une cheminé, un mot pas très rassurant posé sur une petite table, et une porte fermée.
La tv ne donne rien pour le moment, alors on décide de se diriger vers la porte, et là, on entend très clairement des bruits de pas de l’autre côté. On ouvre la porte, il fait très sombre dans le couloir, mais rien, personne, si ce n’est des bruits très étranges, des raclements, des grognements qui nous accompagne tout au long de l’exploration de la maison. En avançant, on découvre une cassette vidéo, qui permet de comprendre enfin ce qu’on fait ici, pour arriver à une fin qui laisse peu de doute au sort de notre personnage.

 

 

 

CONCLUSION

Resident Evil 7

Malsain et gore

Au final, très intrigué par cette démo teaser de Resident Evil 7, qui, il est fort possible, a été faite pour nous montrer vers quelle style d’ambiance ils veulent se diriger. C’est clairement un retour aux sources qui annonce un jeu très stressant et malsain, avec certainement pas mal de jumpscare à prévoir. Il est possible que le jeu final ne soit pas du tout en vue FPS mais ça permettrait de nous plonger beaucoup plus dans le jeu, à condition que les déplacements soit plus naturel (impossible de se retourner rapidement, même si l’effet de lourdeur peut s’atténuer en augmentant la sensibilité de la caméra ainsi que ça vitesse d’accélération) surtout qu’il est annoncé qu’il sera compatible VR (attention, possibilité de crise cardiaque en vue). On attendra la Gamescom et la Paris Games Week pour, on l’espère en voir beaucoup plus, chose fort probable étant donné que le jeu sortira sur PC, PS4 et Xbox One le 25 Janvier  2017.

 

 

 

Mise à jour : comme prévu, Capcom vient d’annoncer que la version finale de Resident Evil 7 sera bien différent de la démo, que cette phase de gameplay ne sera pas présente dans le jeu et que le personnage principal ne sera pas celui de la démo. On est donc bien dans une expérience à la PT.

 

A suivre le live de la démo complète d’un quart d’heure réalisé par mes soins.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=KMB35k-r680]
Photo du profil de Shin666

About Shin666

Un geek ne vieillit pas, il level up !

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils