Suicide Squad : la critique de l’Escadron Suicide

By 3 août 2016Critiques

C’est aujourd’hui que sort Suicide Squad, troisième film du DCEU, réalisé par David Ayer et déjà le film divise. Mais pourquoi tant de haine ?

Synopsis

« Face à une menace aussi énigmatique qu’invincible, l’agent secret Amanda Waller réunit une armada de crapules de la pire espèce. Armés jusqu’aux dents par le gouvernement, ces Super-Méchants s’embarquent alors pour une mission-suicide. Jusqu’au moment où ils comprennent qu’ils ont été sacrifiés. Vont-ils accepter leur sort ou se rebeller ? »

Suicide Squad

La Suicide Squad au grand complet !

La vraie Suicide Squad :

Suicide Squad est le troisième film du DCEU, après Man of Steel et Batman v Superman. Ce dernier ayant déçu, le film de David Ayer se devait de redresser la barre et pour cela le film réunit le meilleur escadron possible. A sa tête, Viola Davis est une Amanda Waller absolument parfaite, directement sortit des cases du comics pour venir manipuler tout le monde sur grand écran. Margot Robbie, Harley Quinn plus vraie que nature, confirme tout le bien que l’on pense d’elle et est absolument folle. Will Smith, qui joue Deathstroke, fait certes du Will Smith mais version classe et coolitude absolue. Jay Courtney est bizarrement plutôt bon, ce qui fait franchement un choc dans la mesure où sont seul titre de gloire se résume à Die Hard 5 (le retour du fils de la vengeance…). Les autres membres sont un peu en retrait mais on citera quand même Killer Croc, El Diablo, Katana et Rick Flag. Et on finit avec  une courte apparition de Jared Leto en Joker, qui viendra poser quelques problèmes à la Suicide Squad, qui réussi à se hisser réellement au niveau de Jack Nicholson et de Heath Ledger car il a choisi une troisième voie jamais explorée au cinéma pour celui qui est probablement le plus grand vilain de l’univers DC.

Le Joker

Le Joker version Jared Leto

Le film est franchement bien réalisé, et notamment la première heure qui est non-seulement une vraie rampe de lancement pour l’escadron, mais aussi pour la mythologie du DCEU ! Ce film pose énormement de bases qui vont pourvoir être développées dans Justice League, Aquaman, The Flash, le prochain Batman (on pense au Joker, avec certainement une histoire liée à Robin) ou encore Man of Steel 2. Sans compter sur un évident Suicide Squad 2, on sais déjà que au moins un des personnages de l’escadron va avoir droit à son film solo (je vous laisse deviner de qui il s’agit…). Par contre, encore une fois, le montage pose problème. Il y a un vrai syndrome BvS car, comme le film de Zack Snyder, on sent que les coupes ont été nombreuses, certainement dans l’unique but de pouvoir proposer un nombre de séances journalières le plus élevé possible. Le problème c’est que cela nuis à nouveau au film, certains personnages manquent de temps d’exposition et les coupes font naître quelques incohérences.

Mais, globalement, Suicide Squad s’en sors bien, il est aussi jouissif que le Civil War de Marvel, et ne mérite pas d’être traité comme il est en train de l’être par les critique US. Maintenant il va simplement falloir attendre le début 2017 et la sortie de Wonder Woman pour voir si la montée en puissance du DCEU se confirme.

Photo du profil de Laurent

About Laurent

Contributeur régulier, webmaster, fondateur du site. Tel un Hannibal Smith auvergnat, il adore qu’un plan se déroule sans accroc.

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils